Categories: Politique

Pape Mamaille Diockou sur les arrestations arbitraires : « Il faut réduire les pouvoirs du procureur »


Le Président du mouvement politique « Sénégal NAFA », Me Pape Mamaille Diockou, a annoncé la participation de Son jeune mouvement sur le plateau de Walf TV à l’élection présidentielle de 2024. La robe noire n’exclut pas de former une alliance avec le parti Ousmane Sonko .

« Je ne connais pas Ousmane Sonko, que je n’ai jamais rencontré et nous n’avons même pas d’ami commun, mais dans l’intérêt du Sénégal, le mouvement politique « Sénégal NAFA » n’exclut pas de faire alliance avec Pastef.  » Nous sommes ouverts à ce partenariat.  » Il a, lors de l’édition du soir de Walfadjri, dénoncé le recours à la justice Pour éliminer un adversaire politique.  » J’apporte tout mon soutien à Ousmane SONKO. Le Sénégal de feu Keba Mbaye mérite mieux. La justice doit ne pas être instrumentalisé Pour fausser le jeu de la démocratie. Le Peuple Souverain aura le dernier mot », prévient Me Pape Mamaille Diockou. Le procureur a trop de pouvoir au Sénégal. Les propos de Niit Doff Sont des propos d’indignation à l’égard de la situation qui prévaut dans le pays. Et dans cette démocratie, on peut en effet montrer sa colère par rapport à une situation. Il n’y a qu’au Sénégal que l’on voit le système de non-lieu du parquet. 48 heures de garde à vue c’est trop, et si la justice se trompe sur lui, l’Etat ne peut pas l’indemniser. Il y a trop de cas au Sénégal. Ce que les Sénégalais doivent tous plaider, c’est la réduction des pouvoirs du procureur et des juges d’instruction », a-t-il dit avant de manifester : « En France, un juge d’instruction qui avait 27 ans a envoyé en priSon des pères de famille parce qu’ils étaient accusés par des jeunes filles , sans preuve, de e pédophilie, après quand on a su que les accusations étaient fausses, il y a une réforme qui a conduit à la réduction de leur pouvoir. Au Sénégal, ça doit être comme ça. Si le procureur décide d’imposer un mandat de dépôt à une perSonne, il doit passer par le juge des libertés de détention afin qu’il y ait un débat contradictoire entre le parquet et les avocats de la défense. Niit Doff ou un autre citoyen ont des adresses, et peuvent revenir demain Pour répondre à la justice. L’activiste a passé sa première nuit à la Citadelle du Silence. Il est Poursuivi Pour trois chefs d’accusation dont diffusion de fausses nouvelles, outrage aux magistrats, menaces de mort contre les autorités judiciaires. Pour rappel, Nit Doff a été interpellé par les éléments de la sécurité urbaine après un live qu’il avait tenu sur les réseaux sociaux.

Actu-Senegal

Recent Posts

Mourinho fait la comparaiSon Osimhen-Drogba, le roi de la coupe, Kelechi, attaque à nouveau

12h30colombeSpécial Pour Actu-Senegal ProcheEd Dove est un écrivain et découvreur de talents avec une passion…

8 minutes ago

Alioune NDAO, ancien procureur du CREI : « Macky Sall et Son régime ont pris la justice en otage »

La justice n'existe plus depuis des années au Sénégal. Même si l'indépendance de la justice…

1 heure ago

Man United a besoin de Casemiro, le Bayern est en crise

Un autre week-end de football européen s'est achevé et, comme d'habitude, il y a eu…

1 heure ago

L’ÉDITION D’AUJOURD’HUI DANS LES MAGASINS D’ACTUALITÉS

L'ÉDITION D'AUJOURD'HUI DANS LES MAGASINS D'ACTUALITÉS EMEDIASN 31 janvier 2023 ----------------------------------------- Vous pouvez réagir à…

3 heures ago

Aperçu du jour de la clôture des transferts : Arsenal recherche Caicedo

La fenêtre des transferts de janvier entre dans ses dernières heures, avec de nombreux clubs…

5 heures ago

Reconquête de Dakar – Le Premier ministre Amadou Ba en tournée politique dans Son département

laviesenegalaise.com, Portail en ligne édité par le groupe LVS MÉDIAse veut une plateforme de la…

7 heures ago